Réaliser un crédit immobilier : les bons réflexes

Vous vous êtes enfin décidé à acheter un bien immobilier. Que ce soit votre résidence principale ou dans le but de réaliser un investissement locatif, vous devrez surement passer par un emprunt car ce type d’investissement est très souvent financé par un prêt immobilier. Cependant il est très compliqué lorsqu’on n’est pas un expert de l’immobilier de savoir par où commencer. Entre les conditions d’emprunt, les garanties, les taux immobilier, vous devez déjà être complètement perdu ! Voici quelques conseils pour vous y retrouver et démarrer ces démarches en toute sérénité.

1. Pour avoir le meilleur prêt il ne faut pas regarder que le taux d’intérêt

Quand on vous parle de crédit immobilier, la plupart du temps vous allez directement demander “Quel taux as-tu obtenu ?”. En effet le taux immobilier est très important, il est même décisif pour savoir combien vous allez rembourser. Passons donc en revue les différents critères qui font que vous pouvez obtenir un meilleur taux que votre voisin.

Le taux d’intérêt est déterminé par des éléments externes

Vous l’avez surement remarqué, depuis quelques années les taux offerts par les banques sont très bas. Cela est lié au fait que depuis 2008, la Banque Centrale Européenne a décidé de faire repartir l’économie après la crise financière. Pour cela elle a voulu jouer sur les taux et a permis aux banques d’emprunter à des taux très bas. Les banques se fournissent en liquidités auprès de la BCE à des taux très bas ce qui fait qu’elles peuvent prêter des liquidités pour l’emprunt immobilier à des taux tout aussi bas.

De plus, le crédit immobilier est une manière pour les banques d’acquérir de nouveaux clients. Les banques, pour séduire des clients, vont proposer des taux inférieurs à ceux du marché. C’est pourquoi ces taux varient en fonction du profil de chaque emprunteur et du bien visé.

Vous devez aussi avoir en tête que les banques n’ont pas toutes les mêmes objectifs et sont attirées par des profils très différents : certaines préfèrent les entrepreneurs, d’autres les fonctionnaires. Même si vous êtes un fidèle client depuis longtemps, votre banque ne vous offrira pas obligatoirement le meilleur taux immobilier, bien au contraire !

Le taux d’intérêt est déterminé par votre profil personnel

Vous vous en doutez, le taux d’intérêt dépendra de vos revenus, de votre apport, de votre projet et de la durée de l’emprunt que vous allez réaliser.

La plupart du temps, les banques exigent que vous constituiez un apport personnel de au moins 10% de votre prêt. Cela permet de couvrir les frais liés à votre garantie et les frais de notaire. Les banques sont rassurées par des apports personnels importants car cela montre que vous êtes engagé à prendre une part de risque. Pour constituer cet apport vous avez épargné chaque mois, vous êtes donc quelqu’un qui sait faire attention et économiser son argent.
Le taux d’intérêt est aussi très impacté par la durée de l’emprunt que vous allez réaliser. Plus l’emprunt est court et plus le risque de non-remboursement est faible donc plus la banque sera prête à faire des efforts sur votre taux d’intérêt.

Attention à ne pas oublier les conditions autour de votre prêt ! Nous n’avons mentionné que le taux d’intérêt pour l’instant, cependant on le répète ce n’est pas le seul facteur qui détermine le coût total de votre prêt. Les conditions d’emprunts sont aussi très importantes car elles peuvent changer complètement votre prêt.

Alors lorsque vous négociez votre emprunt immobilier, faites très attention aux conditions. Quelles sont-elles ? Vous pouvez par exemple moduler les échéances et négocier un remboursement anticipé. Il ne faut pas oublier que vous n’êtes pas devin et étant donné que dans le cadre d’un prêt immobilier le remboursement s’effectue sur une durée entre 15 et 25 ans, vous n’êtes pas à l’abri de rencontrer des imprévus qui pourraient vous empêcher de rembourser sur une période donnée. Heureusement il existe des solutions pour se prémunir contre ce type d’imprévu que les banques peuvent vous proposer mais les prix sont potentiellement très élevés.

Par exemple, vous pouvez négocier de payer plus ou moins chaque mois en fonction de votre situation. Si vous êtes soudainement au chômage, vous paierez moins et si vous recevez une prime vous pourrez choisir de payer plus. Cependant cela va jouer sur la durée de votre prêt puisque si vous baissez vos échéances vous mettrez plus de temps à rembourser et inversement. C’est pourquoi le fait de pouvoir moduler ses échéances implique un coût.

2. Comment réaliser un emprunt immobilier ?

Vers qui se tourner ? Vous hésitez entre votre banque, celle de la personne qui emprunte avec vous... ?

Ne pas se tourner vers son banquier

Evidemment votre réflexe sera de vous tourner vers votre banquier qui vous conseille depuis toujours et pour qui vous êtes un client fidèle. Cependant ce n’est pas toujours une très bonne idée car comme nous l’avons mentionné plus haut les prêts immobiliers sont un moyen pour les banquiers d’attirer de nouveaux clients. Les banques proposent des bons taux immobilier car elles savent qu’en échange elles auront la domiciliation des revenus et de l’épargne. Or puisque vous êtes déjà client de votre banque, votre banquier n’a aucun intérêt à vous proposer un taux attractif.

Le premier réflexe : demander conseil à un courtier immobilier

Le meilleur moyen d’avoir le meilleur taux immobilier et de bien négocier les conditions d’emprunt est de mettre les banques en concurrence. Vous pouvez le faire vous-même mais cela signifie une course infernale aux rendez-vous avec de nombreux conseillers banquiers. Imaginez-vous faire face à la recherche de bien, le déménagement, la recherche de financement et votre travail en parallèle. Vous allez avoir du mal à vous en sortir.

Passer par un courtier immobilier vous permettra de gagner du temps et de l’argent. Les courtiers sont des experts de l’immobilier qui vont vous guider dans la création de votre dossier, l’analyser et le présenter sous son meilleur angle aux banques.

Les courtiers savent quelle banque correspond parfaitement à votre profil et à votre projet. Ils vont donc mettre en concurrence les banques à votre place.

Il existe de nombreux courtiers. On distingue les courtiers physiques avec lesquels vous allez prendre rendez-vous pour créer votre dossier. Ces courtiers sont réputés pour être de bonne qualité cependant vous devrez les rémunérer 1% du montant de votre prêt.

Le deuxième type de courtier est un site qui s’occupe seulement de vous mettre en relation avec les banques. C’est un service gratuit mais pas de très bonne qualité car il ne vous aide pas à monter votre dossier et ne négocie pas pour vous le meilleur taux.

Pretto a été créé pour répondre au besoin d’avoir un courtier gratuit et de qualité. Pretto est un courtier en ligne, vous simulez d’abord en ligne le meilleur taux que votre courtier peut obtenir pour vous. Vous êtes alors en contact avec un expert du crédit immobilier Pretto qui vous conseille, est disponible toute la journée au téléphone pour répondre à toutes vos questions et réalise une analyse de votre dossier. Tout est fait à distance, vous scannez les pièces justificatives et votre conseiller Pretto s’occupe de les vérifier. Pretto propose un service 100% gratuit car comme tous les courtiers immobiliers, Pretto est rémunéré par les banques et ne prends pas de frais de courtage supplémentaires.