Quels sont les taux immobiliers actuels?

Si vous cherchez à comprendre comment fonctionne le taux d’un prêt immobilier, sachez qu’il varie en fonction de plusieurs éléments tel que votre projet, votre profil ou encore le contexte économique de façon assez générale.

Il existe un autre critère clé à ne pas négliger : l’emplacement géographique.

Nous n’allons rien vous apprendre en vous disant que les taux ont globalement baissé depuis 2008 pour atteindre des taux historiquement faibles notamment dû à une crise économique sans précédent. Nous allons voir dans cet article un horizon des taux actuels à travers la France.

Les taux immobiliers actuels

L’année 2020 était censée être fructueuse pour l’immobilier, cependant il s’est passé quelque chose que personne n’aurait pu réussir à prédire : la pandémie du Coronavirus et le confinement. En effet, cette crise sanitaire hors du commun imposée dans les pays européens va sans doute fortement impacter le marché de l’immobilier.

Malgré un déconfinement acté depuis peu, les effets se font déjà ressentir : depuis le début du mois d’avril, certaines banques se sont montrées fermes en remontant leurs taux. Il a été constaté que les hausses vont de 0,1 à 0,5 points selon les banques avec notamment une hausse de la moyenne de 0,3 points.

Cependant, malgré le fait que les taux tendent à remonter avec le Coronavirus, nous sommes encore loin des taux d’il y a 4 ans, et la situation est bien différente de celle de 2008 avec ses taux bien plus élevés. Vous pouvez encore emprunter aujourd’hui à des taux aussi bas que 0,80% sur 15 ans ou encore 1,07% sur 25 ans.

Notez bien que l’impact ne sera pas le même en fonction de votre profil et de votre projet.

Note :

Tel que nous l’avons évoqué, ces taux varient selon les régions car les banques s’occupent d’adapter leurs politiques commerciales et leurs tarifs à la concurrence régionale ainsi qu’à leurs objectifs dans la zone. On peut prendre un exemple avec les emprunts sur 20 ans, en effet les taux actuels peuvent varier entre 0,77 % pour les Hauts-de-France et 0,95% dans le reste de la France. Sur 30 ans, les taux peuvent ainsi atteindre 1,45% en Ile-de-France pour près de 1,88% en Rhône-Alpes, ce qui est une différence non négligeable.

Trouver le meilleur taux immobilier

Afin de trouver le meilleur taux immobilier, il existe un certain nombre de simulateurs sur internet tel que celui de Pretto qui vous donnera, en quelques minutes seulement, une comparaison des taux auxquels vous pouvez prétendre. Vous aurez également la possibilité de rentrer les détails de votre profil et de votre projet afin d’avoir accès à des taux personnalisés et faire varier certains paramètres clés tels que la durée de remboursement.

La durée de remboursement possède une réelle influence sur le taux immobilier

La durée de remboursement peut avoir un fort impact sur votre taux immobilier. En effet les durées peuvent osciller entre 5 et 30 ans tandis que la durée de prêt moyenne en France est d’environ 19 ans. Concernant les banques, plus la durée de remboursement est longue, plus elles considèrent que le crédit immobilier est risqué et vont donc proposer des taux bien plus élevés.

Tout ceci va donc dépendre de votre situation et de votre capacité d’endettement : on peut dire sans prendre de risque que la meilleure durée de prêt immobilier est la durée qui vous permettra de rembourser votre prêt sans encombre et sans que cela ne vous mette dans une situation difficile.

La situation de l’emprunteur

C’est l’élément déterminant dans l’attribution du taux immobilier. Les banques proposent leurs taux en fonction de votre situation et de votre projet et évalue les profils selon le risque perçu.

Avoir une situation financière stable est l’atout numéro un. Les banques vont privilégier les personnes en CDI ou exerçant une profession libérale, ainsi que les personnes ayant un comportement rigoureux en termes de gestion budgétaire.

A savoir

Ceux ayant un historique d’incident bancaire tel que des refus de paiement, des découverts ou un comportement à risque, se verront immédiatement proposer des taux plus élevés ou un refus.

Pour finir, avoir un apport permettant de couvrir les frais de notaire + les frais de garantie et 10% du montant du bien (soit généralement entre 10 et 20% du bien) est un atout plus que décisif qui peut faire pencher la balance en votre faveur. En effet, il est très compliqué d’obtenir un crédit auprès d’une banque sans un apport couvrant au moins les frais de notaire et les frais de garantie.

En résumé

• Les demande de prêt immobilier sont traitées en fonction de votre situation et de votre projet, les banques peuvent proposer des taux relativement variés.

• Le taux immobilier ne sera défini qu’une fois que la banque aura étudié votre dossier. Dès que vous obtiendrez ce taux, vous pourrez calculer le coût total de votre crédit.

• La crise sanitaire du Coronavirus a eu un impact ce dernier mois en terme de taux mais la grande majorité des banques a annoncé remonter ses taux pour le mois d’avril 2020. Cependant, ces taux restent bas compte tenu que nous sommes actuellement à des planchers historiques.

• Les taux dépendent d’un nombre important de données économiques (taux directeurs de la BCE, Euribor, etc.).